Afficher le menu Masquer le menu

Vous avez dit « gyroplane du Couzinet Arc-en-Ciel » ?

L’Adresse Musée de La Poste vient de faire l’acquisition d’un objet rare, jouet d’un autre temps. Il s’agit d’un gyroplane de d’une réplique libre de l’avion Couzinet Arc-en-Ciel. Un gyroplane est un jouet actionné par un système gyroscopique qui permet à l’avion de « voler », suspendu en fait et en mouvement au d’un bout d’un bras métallique qui donne l’illusion de voler. L’avion monoplan trimoteur Couzinet 70 Arc-en-Ciel (« Arc » pour Avions René Couzinet, l’ingénieur inventeur de l’appareil) a volé dès 1932. Son profil très particulier est facilement reconnaissable. Il fut utilisé en 1933 pour la traversée de l’Atlantique sud par Jean Mermoz pour le compte d’Air France, sur le trajet postal Paris-Buenos Aires, soit 25.000 km dont 7.000 km de parcours maritime, à une vitesse moyenne de 220 km/h ! Malgré le succès, René Couzinet ne fut pas sollicité par l’État, les avions Latécoère étant préféré par Air France. Le Couzinet 70, racheté par son constructeur en 1937, fut détruit dans son hangar en 1940 par un bombardement.

Dans sa boîte d’origine, ce jouet en aluminium peint a été fabriqué par Mécavion, intitulé « Mécavion gyroplane. Imitation parfaite d’un avion en vol. Jouet scientifique. Breveté S.G.D.G. Marques et Modèles déposés. N°1 ». Il fut une des nouveautés du catalogue des jouets de la Samaritaine de l’année 1935.

Recevez les billets du blog par courriel :