Afficher le menu Masquer le menu

Une pièce rare du musée présentée à « Monacophil 2011 » !

Depuis 1997, une importante exposition philatélique internationale se déroule, tous les deux ans, à Monaco. L’événement qui se tient, cette année, du 2 au 4 décembre, est placé sous le Haut Patronage du Prince Albert II. A cette occasion, cent « timbres et documents philatéliques parmi les plus rares du monde » sont exposés au Musée des Timbres et des Monnaies. Parmi eux la collection du Prince Albert II, celles de plusieurs musées postaux nationaux ainsi que des membres du Club de Monte-Carlo. Cette année, le Royaume-Uni est l’invité d’honneur autour des collections de Sa Majesté La Reine Elizabeth II et de la Royal Philatelic Society de Londres. L’Adresse Musée de La Poste fait partie des institutions invitées et présente pour l’occasion une pièce unique, récente acquisition : l’épreuve du « 5F Napoléon III, Empire lauré » (1869). (MN)

Epreuve du 5F Napoléon III, Empire lauré, 1869 (Inv. 2010.29.5). A la Monnaie de Paris, le graveur Désiré-Albert Barre en conflit avec Anatole Hulot, directeur de fabrication des timbres-poste, refuse de graver le poinçon du 5F Empire. Ce dernier bricole alors un poinçon à partir de celui d’un timbre fiscal. Les parties en cuivre sont enserrées dans un cadre en acier. Une épreuve définitive du poinçon (sur la photo) terminé dans la couleur choisie avec la valeur 5 et l’unité monétaire F imprimées en deuxième passage, est présentée à la Commission des Monnaies.

© Coll. L’Adresse Musée de La Poste, Paris, DR. / Ancienne collection du comte Durieu.

Recevez les billets du blog par courriel :