Afficher le menu Masquer le menu

Timbre Château de Suscinio, « lieu de repos pour les voyageurs »...

le château de Suscinio, dans le département du Morbihan, une des plus belle bâtisses fortifiées de Bretagne - et elle n’en manque pas - fait l’objet d’un timbre émis cette fin mai. Après des travaux de restauration, le château est ouvert au public et accueille régulièrement des expositions.

Entre le golfe du Morbihan et l’Atlantique, entre la pointe de St-Jacques et celle de Penvins, un château, celui de Suscinio. Située sur la commune de Sarzeau, cette bâtisse, élevée aux XIIIe et XIVe siècles, a longtemps été la résidence d’été des ducs de Bretagne. Elle doit d’ailleurs son nom au mot breton Ziskennoù, qui signifie « lieu de repos pour les voyageurs ». Idéalement situé pour la chasse, entre forêt et marais, au coeur de la Bretagne « douce », le site avait tout pour séduire les ducs de Bretagne. Ils l’ont longtemps occupé avant qu’il ne devienne propriété de la couronne de France sous François Ier.

En 1798, le château, déjà très dégradé, est vendu comme bien national à un marchand, qui l’exploite notamment comme carrière de pierres. Il es racheté en 1852 par le vicomte Jules de Francheville, et tout est alors mis en oeuvre pour sauver l’existant. C’est en 1965 que le conseil général du Morbihan en devient propriétaire et lance un très important programme de restauration. Le château de Suscinio a aujourd’hui retrouvé sa forme de forterese médiévale. Il est ouvert à la visite et abrite des expositions. (RP)

Le timbre « Château de Suscinio-Morbihan », qui sort cette fin mai, a été créé et dessiné par Pierre Albuisson. Il sera en vente générale le 29 mai (valeur faciale : 0.60 euro), et disponible à l’espace Timbres de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15e.

Recevez les billets du blog par courriel :