Afficher le menu Masquer le menu

Quand des casiers de tri deviennent des œuvres artistiques…

L’Adresse Musée de La Poste a commandé à Extramuros deux œuvres (secrétaires) réalisées spécialement pour le musée à partir de casiers de tri postaux en métal mis au rebut : « Lettres de nature » de Rosanna del Prete et « Écritures » d’Isabelle Pujade, cofondatrices de l’association. Extramuros mène des recherches et des actions de sensibilisation pour une valorisation originale des objets et matières mises au rebut. Tous les procédés de fabrication et produits utilisés sont écologiques et tous les moyens de production sont au service d’un projet d’insertion.

La première œuvre « Lettres de nature », conçue par Rosanna del Prete, est une invitation à une cohabitation harmonieuse entre l’homme, la production industrielle et la nature. Le bois de récupération et les lettres typographiques anciennes se mélangent avec le casier de tri et les sacs postaux réformés. Rosanna del Prete, plasticienne, formée au design à l’école d’Ancône en Italie, réalise des tableaux et des objets à partir de matériaux de récupération.

La seconde œuvre « Ecritures », réalisée par Isabelle Pujade, utilise le casier de tri postal dans son état d’origine en mémoire de sa fonction et de son utilisation passée. La toile issue des sacs postaux anciens en lin a été choisie pour le symbole du courrier qui véhicule l’écrit. La calligraphie est faite avec des encres et pigments naturels. Isabelle Pujade formée aux Beaux-Arts a exercé comme décoratrice pour les décors de l’opéra de Paris, le cinéma et le théâtre.

Ces deux œuvres sont actuellement exposées dans la salle 12 du musée, pour l’exposition Créations d’artistes, jusqu’au 4 janvier 2011 (PR).

Lettres de Nature, Rosanna del Prete, Extramuros, 2010 (à gauche) Écritures, Isabelle Pujade, Extramuros, 2010 (à droite) © photo M. Fischer, L’Adresse Musée de La Poste, Paris.

Recevez les billets du blog par courriel :