Afficher le menu Masquer le menu

Le « Palais idéal » du Facteur Cheval restauré

L’Adresse Musée de La Poste a eu en 2009 l’opportunité d’acquérir auprès des héritiers du Facteur Cheval (1836-1924) le seul dessin connu du Facteur Cheval (photo), quatre dessins de Cadier de 1895 et de nombreuses photographies de 1895 à 1917 représentant le « Palais idéal » d’Hauterives, dans la Drôme. Tous ces documents étaient mis en dépôt par les héritiers depuis plus de vingt ans aux archives du département. Le « Palais idéal » est devenu aujourd’hui une référence mondiale de l’architecture « naïve ».

Ce dessin original de Ferdinand Cheval représente l’une des façades principales de son projet de « Palais idéal », non daté et réalisé au graphite et crayons bleu et rouge. Au centre, on remarque les initiales de son auteur « C F ». L’ensemble du document, qui mesure 96 cm sur 33 cm, associe en réalité cinq morceaux de papier vélin assemblés par collage et collés sur un papier qui avait fait l’objet d’une restauration précédente. Un sixième morceau est fixé sur la partie supérieure droite, dont le verso est également dessiné, et qui semble être un projet. Avant la restauration le dessin présentait des altérations, de légers gondolements, des traces de colle, une déchirure, des tâches. Le dessin a été restauré par une spécialiste en arts graphiques et en travaux délicats pour les musées nationaux. Le dessin a été dépoussiéré, consolidé et doublé et mis sur un carton de fond non acide. Le sixième dessin a été repositionné de façon à pouvoir présenter alternativement le projet recto / verso.

Le dessin du Palais idéal (avant restauration) a été exposé à l’occasion de l’exposition « Avec le facteur Cheval » du 6 avril au 1er septembre 2007 dans la galerie du Musée de La Poste (PR).

Le Palais idéal, Ferdinand Cheval, dessin, 1882 (Inv. 2009.127.1)

Collection l’Adresse Musée de La Poste / La Poste

Recevez les billets du blog par courriel :