Afficher le menu Masquer le menu

L’Outre-mer entre 1939 et 1945

L’exposition du musée Jean Moulin lancée début novembre montre la diversité des contributions de l’Outre-mer français durant la guerre 1939-1945. Une présentation qui retrace, au travers de destins d’hommes et de femmes célèbres comme anonymes, une part de ce qui était alors l’empire français. Plus d’une centaine des pièces exposées sont prêtées par l’Adresse Musée de La Poste.

Organisée dans le cadre de « L’année des Outre-mer français », l’exposition que propose depuis quelques semaines le musée Jean Moulin vise à meux faire connaître les contributions humaines et économiques de ces territoires lors du conflit mondial de 1939-1945. Des photos de « simples » soldats - spahis, tirailleurs... - côtoient celles d’officiers, de personnalités (De Gaulle, Leclerc, Eboué... ). Des journaux d’époque rappellent le conflit, évoquent aussi le quotidien (le Journal de Saïgon, le Cameroun libre, l’Evening News of Indian... ). Quotidien toujours, avec des jeux de société étonnants (jeux des échanges, jeu de course de l’empire français... ). Et puis des afiches de propagande, des tenues militaires, locales, des objets insolites (une satuette africaine du général de Gaulle). Prêtées par l’Adresse Musée de La Poste, l’exposition présente également des reproductions, des épreuves et des planches de timbres. Et également un poinçon et une feuille-modèle du timbre-poste émis en 1945 en hommage à Félix Eboué. A ne pas manquer... (RP)

L’Outre-mer français dans la guerre 1939-1945, jusqu’au 24 juin 2012, ouvert tous les jours de 10 h à 18 h (sauf le lundi et les jours fériés), Musée du général Leclerc et de la libération de Paris-Musée Jean Moulin, 23 allée de la 2e DB, Paris 15e (tél. : 01 40 64 39 44). Métro Montparnasse.

Recevez les billets du blog par courriel :