Afficher le menu Masquer le menu

Hans Hartung et son timbre non émis pour la France ...

A partir de 1974, la Poste émet des timbres-poste reproduisant des œuvres originales d’artistes contemporains. Miro est l’un des premiers. Il est suivi d’Agam, Alechinsky, Buffet, Dali, Dewasne, Manessier, Soulages et bien d’autres... Toutes ces œuvres sont à découvrir ou redécouvrir à l’Adresse Musée de La Poste.

En 1980, la Poste commande une œuvre à l’artiste français d’origine allemande Hans Hartung (1904-1989). Celui-ci accepte avec enthousiasme cette proposition et soumet un petit dessin au pastel d’environ 5 cm sur 6, qu’il signe et date au crayon : « Hartung 80 ». L’Imprimerie des timbres-poste tire, en héliogravure, une feuille d’essai non dentelée de 25 timbres à 3 francs mais Hans Hartung n’est pas satisfait de la reproduction de son œuvre, et notamment de la mise en page contenant de nombreuses inscriptions, un encadrement, et refuse l’émission. La maquette et l’unique feuille de ce timbre non-émis sont conservées au département de la conservation des collections philatéliques du musée.

L’artiste propose une autre œuvre intitulée « T 1958-3 » et réalisée, cette fois-ci, dans les années 1950. Le 30 avril 1980, il approuve le timbre de la nouvelle feuille d’essai non dentelée reproduisant son tableau. La figurine est alors imprimée à 5 500 000 exemplaires et mise en vente générale le 22 décembre 1980. (MN)

Hans Hartung, « Hartung 80 », maquette du timbre-poste non émis, dessin au pastel sur papier, 1980. © L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste / © ADAGP, Paris 2012.

Recevez les billets du blog par courriel :