Afficher le menu Masquer le menu

Georges Mathieu, peintre, dessinateur, graphiste... et auteur de timbres

Le grand public le connaissait souvent à travers la pièce de 10 francs, dont il avait dessiné le visuel en 1974, et le logo de la chaîne de télévision Antenne 2, qu’il avait réalisé l’année suivante. C’était lui aussi qui avait conçu en 1985 le trophée des 7 d’or, les « César » du petit écran. Il était également l’auteur de deux timbres. Georges Mathieu était un artiste aux multiples talents et dont la renommée dépasse largement les frontières. Il s’est éteint hier à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) à l’âge de 91 ans.

Artiste complet et prolifique, Georges Mathieu est considéré comme l’un des pères de l’abstraction lyrique. Après des études de droit, de lettres et de philosophie, il décide se se tourner vers les arts plastiques et réalise ses premières peintures à l’huile. Il expose en 1946 au Salon des moins de trente ans. Et dès 1950, aux Etats-Unis et au Japon. En 1963, une grande rétrospective au musée d’art moderne de Paris assure définitivement sa consécration.

Poursuivant son rêve de donner du style à toute chose, il a aussi dessiné des meubles, des cartons de tapisserie, des bijoux... et des timbres. Le premier, dessiné par Pierre Forget, est émis en 1974 d’après une tapisserie qu’il a conçue pour les Gobelins. Georges Mathieu a dessiné le second en 1980 (photo), un hommage à Charles de Gaulle à l’occasion du quarantième anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 et du dixième anniversaire de sa disparition. (RP)

Panorama des timbres français, salle 11 des collections de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15e

Recevez les billets du blog par courriel :