Afficher le menu Masquer le menu

En 2015, une autre Adresse à la même adresse

Début 2015, tous les établissements recevant du public (les « ERP ») devront être accessibles aux personnes handicapées. Sous peine de devoir fermer leurs portes. Une disposition législative qui devra s’appliquer aussi bien aux lieux publics que privés. Et en particulier à l’Adresse Musée de La Poste.

Sont ainsi concernés, notamment les cinémas, théâtres, magasins, bibliothèques, écoles, hôpitaux, gares… et musées. 2015, c’est dans trois ans… autant dire demain. A cette échéance, les nouveaux ERP devront alors être exemplaires en termes d’accessibilité : toutes les personnes se déplaçant en fauteuil roulant, les malvoyants, les malentendants devront être en mesure de les visiter sans difficulté notoire. Et tous les ERP qui sont déjà en place devront d’ici là procéder aux mises aux normes nécessaires. L’Adresse Musée de La Poste est dans ce cas. Si son hall d’accueil et son espace d’exposition du rez-de-chaussée, la galerie du Messager, sont conformes à cette législation, il en va tout autrement de ses collections permanentes. Disséminées sur plusieurs niveaux, desservies par de trop petits ascenseurs, ne disposant pas de plans inclinés pour passer d’une salle à l’autre, ces collections ne pourraient dans l’état recevoir du public après 2015. Plusieurs solutions s’offraient à La Poste : fermer le musée (il n’en a jamais été question), l’installer ailleurs ou procéder à des travaux d’aménagement sur place. C’est ce troisième scénario qui a été retenu. A l’automne 2013, L’Adresse Musée de La Poste quittera ainsi son immeuble du boulevard de Vaugirard pour poursuivre ses activités autrement : présentations partielles des collections en province et expositions d’art dans un autre lieu de la région parisienne. Et pendant environ deux ans, des travaux conséquents seront réalisés pour rendre l’actuel musée accessible aux handicapés. Ce projet permettra aussi de proposer aux visiteurs une présentation entièrement repensée de ses collections et de ses expositions. En 2015, c’est bien une nouvelle Adresse qui verra le jour. A la même adresse. Affaire à suivre. (RP)

Recevez les billets du blog par courriel :