Afficher le menu Masquer le menu

Auprès de Gleizes et Metzinger, la « Section d’Or » à l’Adresse Musée de La Poste

« Pointes sèches » de Louis Marcoussis, gravure sur bois de Léopold Survage, encres sur papier de Frantisek Kupka, crayon sur papier d’Auguste Herbin... Près d’une vingtaine d’oeuvres de peintres de la Section d’Or (ou groupe de Puteaux) figure au sein l’’exposition Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après actuellement proposée à l’Adresse Musée de La Poste.

Marcoussis, Kupka, Survage, le Fauconnier, La Fresnaye, Lhote... Avec Gleizes et Metzinger, tous ces peintres se sont retrouvés dans les années 1912/1914 à Puteaux - dans la bien nommée rue Lemaître -, près de Paris, dans l’atelier des frères Villon. Pour y travailler, échanger leurs points de vue, préparer des expositions. Adeptes d’un cubisme « orphique » - lié au nombre d’or de la Renaissance -, ils souhaitaient aussi affirmer leur différence par rapport à la vision du cubisme affichée par Picasso et Braque (qui travaillaient alors à Montmartre). Baptisé la Section d’Or (ou groupe de Puteaux), cet ensemble d’artistes a notamment exposé en 1912 à la galerie de la Boëtie (deux autres grandes expositions suivront). Près d’une vingtaine d’oeuvres de ces artistes figure aux côtés de celles d’Albert Gleizes et de Jean Metzinger dans l’expositon consacrée à ces derniers qui se tient actuellement à l’Adresse Musée de La Poste.

Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, jusqu’au 22 septembre, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15e.

Recevez les billets du blog par courriel :